La supply chain, un élément clé dans l’optimisation de la chaine logistique des entreprises.

Supply chain

 

Apparu dans les années soixante, la notion de “supply chain management” aussi appelé “Le management de la chaîne logistique” est devenue un point critique et un enjeu stratégique majeur des entreprises industrielles et commerciales engagées dans des secteurs concurrentiels.

1) C’EST QUOI LA SUPPLY CHAIN :

Fondamentalement, “la Supply Chain” c’est l’ensemble des étapes et des réseaux utilisés par un produit, dès sa fabrication jusqu’à son arrivée au client final. Dans un processus comptant l’ensemble des principaux acteurs qui alimentent chaque maillon de la chaîne à savoir : les producteurs, les fournisseurs, les usines, les distributeurs, les clients, et les prestataires logistiques.

Ce qui permet de maîtriser la production et l’approvisionnement du produit (auprès du fournisseur) ainsi que respecter ses engagements en termes de délai et de coût (auprès du client).

Représentant une part de 60 % à 90 % des coûts d’une entreprise industrielle, Elle est constituée de divers flux circulant dans l’entreprise et son environnement à savoir :

Les flux physiques

-Les flux d’informations.

1-Qu’est-ce qu’un flux physique ? :

On entend par flux physique, le déplacement (transport) et le stockage de la marchandise. Cela part d’un site de production pour aller vers un entrepôt (voire plusieurs), pour aller ensuite vers un magasin ou vers un client final suivant le type de distribution (vente par internet ou distribution classique).

2-Qu’est-ce qu’un flux d’informations ? :

Comme une grande bibliothèque, une entreprise créé une énorme base de données qu’elle stocke dans ses serveurs. Cette base de données constitue un ensemble d’informations. On y retrouve la marchandise proposée, les différents intervenants du procès, les stratégies adoptées, les moyens mis à disposition, etc.

Apparenté au cerveau qui va faire fonctionner les flux physiques, les flux d’informations permettent ainsi d’influer sur la stratégie, en matière de supply chain, mise en place par l’entreprise. Ces informations permettant d’analyser toute la chaîne de valeur.

3-Qu’est-ce qu’un flux administratif et financiers ? :

Stratégie à part entière, les flux financiers et administratifs constituent l’ensemble des documents et des transactions qui circulent entre les différents acteurs de la supply chain (partenaires, fournisseurs et sous-traitants, ainsi qu’au sein de l’entreprise). On répertorie notamment dans ces flux le traitement des commandes, le contrôle du calendrier de livraison, le contrôle des commandes et le contrôle des paiements et rapports de gestion. Gérés par les services achat, commercial, administration des ventes et finance, les flux administratifs et financiers jouent un rôle très important dans la supply chain, car un retard dans le traitement administratif des commandes par exemple engendre de graves conséquences sur la programmation de l’approvisionnement et donc la gestion des stocks.

Elle permet une bonne gestion de la trésorerie des entreprises. Un contrôle parfait des flux physiques et des flux d’informations permet au directeur financier de maîtriser les finances de l’entreprise.

2) Les différentes phases de la Supply Chain :

La Supply Chain se divise en trois étapes principales :

1-L’approvisionnement : il s’agit de savoir comment, où et quand les matières premières sont obtenues et fournies pour la fabrication des produits.

2-La production : elle comprend la fabrication des produits finis à l’aide de matières premières.

3-La distribution : cette phase concerne les activités réalisées afin que les produits atteignent leur destination finale. Elle s’effectue par le biais d’un réseau de grossistes, d’entrepôts, de magasins physiques ou de plateformes en ligne (pour les entreprises e-commerce).

3) Quels enjeux pour la supply chain de demain ? :

1) Efficacité maximale : Au meilleur prix, acheter le moins cher possible, certainement. Mais également et surtout avoir une supply chain efficace, qui permet de dépenser le moins possible dans des prestations extérieures. Optimiser toutes les opérations afin de réduire les coûts de transport, de stockage et de production. Calculer la main d’œuvre nécessaire, le nombre de machines nécessaires, les moyens de transport le plus efficace et le plus rentable, anticiper la capacité de stockage nécessaire.etc.

2) Développement constant : Sur le plan de la supply chain, les entreprises recherchent sans relâche de nouvelles manières de produire, d’acheminer et de transporter la marchandise et de satisfaire leurs clients. Cette optimisation est possible grâce à collecte et l’analyse des données. La clé de la réussite est alors d’arriver à passer d’une gestion classique et traditionnelle à un mode de gestion intelligente de la supply chain autour des données collectées.

3) Une supply chain verte : D’un point de vue écologique, on parle de rentabilité écologique. Il faut alors trouver l’équilibre entre les clients qui veulent les produits le plus rapidement possible et l’impact environnemental.

4) Supply chain et blockchain : La blockchain va prendre une place de plus en plus importante dans les années à venir. En effet, la nécessité de fiabiliser les données et d’assurer une traçabilité est un enjeu fort pour la supply chain. Toute la chaîne de valeur va se mettre en ordre de marche afin que chaque flux soit pris en compte dans cette blockchain. Cette mutation vers la blockchain permettra une mutualisation et une sécurisation des données.

 

L’avenir de la supply chain réside donc dans l’analyse et la fiabilisation des données. Elle aide à la prise de décision grâce aux systèmes d’information. L’analyse des données permet de comprendre comment fonctionnent les mécanismes aujourd’hui, leur efficacité et leur inefficacité. En plus d’aider les entreprises à orienter leurs stratégies. Que ce soit en matière, d’investir dans des méthodes, des infrastructures et des concepts plus performants. Le tout lui permettant de produire mieux, plus rapidement et à moindre coût. Et ainsi d’honorer sa promesse aux clients.

 

Il se trouve que vous avez entre vos mains une idée / un projet qui a une quelconque relation avec : La Supply chain, le Transport, la mobilité, la Logistique, et vous ne savez pas à qui vous tourner ?

Naqltech viens à votre rescousse, en étant connu comme le premier incubateur Algérien spécialisé dans les 4 domaines cités ci-dessus.

Vous pouvez nous contacter à travers nos réseaux sociaux

Facebook : https://www.facebook.com/naqltech/

Instagram : https://www.instagram.com/naqltech/?hl=fr

Linkedin : https://www.linkedin.com/company/naqltech/?originalSubdomain=dz

Ou bien par le biais de notre boîte mail : hello@naqltech.com

Partager l'articles !
Les commentaires sont fermés.
%d blogueurs aiment cette page :